Entamer un voyage au Kirghizistan, ce n’est pas simplement faire une immersion culturelle. C’est également se donner la chance de s’évader en pleine nature et de grimper des sites naturels célèbre comme le pic Lénine.

Ce dernier est un sommet très apprécié par les trekkeurs étrangers avec son altitude de 7 134 m. Il attire de nombreux alpinistes professionnels, car un trek organisé dans cette partie du pays est moins coûteux. L’accès au camp de base est facile, et différents transports d’auto y sont disponibles pour simplifier les parcours qui mènent au pic. À noter tout de même que l’ascension à cette montagne est définie comme un sport extrême. Les aventuriers désireux d’explorer cette dernière devront, alors, prévoir des équipements appropriés à l’activité. Ils devront surtout avoir une excellente forme physique et morale ainsi qu’une bonne adaptation au climat local. Cela dit, dès que les routards sont prêts pour l’aventure, ils pourront rejoindre la ville d’Och, le point de départ des circuits en direction du mont Lénine.

Passer un pur moment de détente au Pamir et ses environs

Pour ne rien manquer d’un séjour Kirghizistan, les amateurs de voyage seront sûrement heureux de découvrir le magnifique Pamir et ses environs. Celui-ci est un massif de hautes montagnes, caractérisé par trois sommets principaux, dont le point culminant est le pic Ismail Samani. C’est également un endroit parfait pour se jouir d’un environnement montagnard et se déconnecter complètement du quotidien. Afin de répondre aux besoins des assoiffés d’aventure, certains locaux y organisent des programmes, basés sur l’exploration du Pamir. Ainsi, les vacanciers de passage au Kirghizistan réaliseront différentes activités reposantes comme la promenade autour des lacs avoisinants. Ceux qui recherchent de véritables expériences relaxantes auront aussi la possibilité d’y prendre un bain de vapeur. Sinon, ils pourront arpenter les monts autour du Pamir pour admirer une belle vue sur la vallée d’Alay.

Réaliser une escapade authentique lors de la découverte du lac Sari-Tchélèk

La découverte du lac Sari-Tchélèk constitue une étape incontournable dans un voyage au Kirghizistan. Perchée à 1 873 m d’altitude, cette grande étendue d’eau invitera sûrement les amoureux de la nature à vivre un véritable moment de détente et de bien-être. À savoir que ce bout de paradis est niché entre les montagnes de Tian-Shan, et il provient des activités tectoniques qui datent de plus de 2 000 ans. Cet espace nautique mesure également 7 500 m de long, 2 280 m de large et 234 m de profondeur, ce qui permettra aux sportifs de s’adonner à la baignade. Un petit arrêt dans ce havre de paix enchantera aussi les bourlingueurs en quête d’endroit dépaysant pour se relaxer. En effet, l’eau du lac est tellement transparente et les paysages qui l’entourent, incroyablement authentiques. C’est, d’ailleurs, l’une des raisons pour lesquelles ce trésor naturel a été classé au parc biosphérique de Sari-Tchélèk. Par ailleurs, une promenade aux alentours du lac Sari-Tchélèk est une occasion pour les touristes de flâner dans des forêts de genièvres, de sapins et d’épinettes.